Locomotion Carriage W. Sawyer
Rez-de-chaussée
1

« Locomotion Carriage » (W. Sawyer), 1840, Angleterre

Ou la crainte de ne plus toucher le sol.

La bicyclette à entraînement mécanique a probablement vu le jour vers 1840, plus de vingt ans après la première apparition de la bicyclette à balancier. La raison en est notamment due à l’aversion que suscite la perte de contact physique avec le sol. Les femmes n’ont pas non plus le droit de faire du vélo à cette époque : la pointe de la chaussure étant alors visible, cela est considéré comme indécent. Ainsi, les femmes cyclistes de Paris se font rapidement une réputation de femmes de mœurs légères. La bicyclette ressemble un peu à une calèche. La tige de ce vélo a une double fonction.